HAUT

Modification des périmètres scolaires de la Commune de Bois-Colombes

Compte tenu de l’ouverture de Saint Exupéry suite aux travaux, le périmètre scolaire a été modifié dans le Nord. En revanche, pour ce qui concerne le Sud, aucune réflexion ne semble avoir eu lieu pour rééquilibrer les secteurs, sachant qu’au vu de la carte scolaire actuelle, il y a un risque de fermeture d’une nouvelle classe à La Cigogne à la rentrée prochaine et, par conséquent, la suppression de la demi-décharge du directeur de l’école. Nous avions demandé en commission de réfléchir à une affectation à la Cigogne des enfants habitant Rue de Bois-Colombes, Avenue de l’Europe et Avenue Michel Ricard. Qu’en est-il ?

Réponse de la municipalité : Pour la Cigogne, il faudrait une dizaine d’élèves supplémentaire pour permettre le maintien d’une classe l’année prochaine. La rue de Bois-Colombes ne concerne que 2 élèves et l’avenue de l’Europe 13 CP mais cela n’est pas pérenne. La carte va donc être retravaillée pour le Sud. Il faut quand même savoir qu’il y a plus de demande de dérogation pour aller à la Cigogne que pour aller ailleurs qu’à La Cigogne.

Lire la suite
HAUT

Modification des périmètres scolaires de la commune dans le cadre des changements des cartes scolaires élémentaires et maternelles, applicables à compter de la rentrée scolaire 2018

Au-delà de la nouvelle sectorisation, l’inspection académique a décidé de la fermeture de 4 classes (Paul Bert maternelle – Dolto élémentaire – Ferry maternelle – Saint-Exupéry élémentaire) et de l’ouverture d’une classe.

Certaines fermetures apparaissent injustifiées et notamment Jules Ferry maternelle et Saint-Exupéry élémentaire, sans compter les conséquences de la fermeture de Paul Bert maternelle sur le poste de direction.

Madame COLOMBEL, Maire adjointe en charge de la vie scolaire, a eu l’occasion, avant le Conseil, de s’exprimer en faveur notamment du maintien de la classe de Saint-Exupéry. Nous avons donc souhaité que le Conseil Municipal adopte un vœu contre les fermetures des classes car ces fermetures ne tiennent pas compte de la situation locale et notamment de la livraison de 240 logements dans la ZAC PLM.

.

 

Réponse :

La ville est intervenue auprès de l’inspectrice d’académie et elle attend une réponse avant, éventuellement de faire voter un vœu en Conseil Municipal.

Bouygues doit transmettre les dossiers d’inscription aux acquéreurs, avec une note établie par les services de la commune, pour leur demander de s’inscrire au plus vite afin que le nombre des enfants inscrits augmente et permette d’éviter la fermeture de classe (NDLR : depuis, ces dossiers ont effectivement été envoyés aux acquéreurs par l’intermédiaire de BOUYGUES).

La ville demande même une ouverture de classe supplémentaire au vu de la population à venir mais l’Inspection veut ouvrir au fur et à mesure de l’entrée des nouveaux habitants dans leur nouveau logement.

 

Donc, si la ville n’a pas eu de réponse favorable de la part de l’Inspection avant le prochain Conseil, le vœu que nous avons proposé devrait être soumis au vote.

Lire la suite