HAUT

Yves Révillon : l’immobilisme en action

(un maire qui ne tient pas ses promesses)

Passage en revue de quelques-unes des belles promesses du maire en 2008 :

1. « L’allègement de la fiscalité »

taxeMalgré l’argent des entreprises, Taxe d’Habitation et Taxe Foncière sont toujours aussi élevées.
* : classement du 92

2. « La défense du tissu pavillonnaire »

rienDu nord au sud, des pavillons sont démolis pour favoriser les projets des promoteurs.

3. « La modernisation de la salle Jean Renoir »

6,5MAu lieu des 2,9 M€ prévus.

4. « Faciliter la vie des personnes handicapées »

si-peuAu coup par coup, sans stratégie

5. Le « renforcement du plan vert »

rienLa commune est toujours avant-dernière du département en espaces verts publics.

6. Le « réaménagement des anciennes voies ferrées aux Bruyères »

rien(depuis 18 ans)

7. « Un nouveau centre de tennis »

rienProjet abandonné.

8. « Toutes les voies communales en limitation 30 »

rienAucun changement

 

 

 

Télécharger le document papier

Lire la suite