HAUT

ZAC Nord : Après l’abandon de la géothermie, le label écoquartier perd de sa couleur !

« il est acté que l’hypothèse de réalisation d’un réseau de chaleur par géothermie sur nappe n’est pas poursuivie dans la mesure où les conditions de viabilité socio-économique d’une telle solution n’ont pu être démontrée lors des consultations menées à deux reprises pour la désignation d’un opérateur délégataire »

 

Il aura donc fallu essuyer deux échecs pour se rendre compte que le projet de géothermie à si peu de profondeur n’était pas viable économiquement et qu’en conséquence, les postulants n’avaient pas d’autres choix que de reporter le risque et donc le surcoût sur les usagers.

 

En résumé, plus de géothermie, des panneaux photovoltaïques qui disparaissent des plans, trois mille m² d’espaces verts perdus entre la perte du square Le Mignon et l’extension du parc Pompidou (10 200 m² ne fait pas moins que 7 500m² plus 6 000 m²), le caractère écologique devient de plus en plus gaguesque. Entre la destruction des espaces verts, les déchets des démolitions, les impacts des constructions etc., le bilan écologique est très largement négatif.

 

Comment alors peut-on parler d’un écoquartier ?

Lire la suite
HAUT

La ZAC Nord n’est pas un écoquartier

Qu’est ce qu’un écoquartier ?

La ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, Cécile Duflot a annoncé, lors d’un déplacement en Essonne le 14 décembre, le lancement du label national Ecoquartier.

Pour l’obtenir, la collectivité doit commencer par signer la Charte nationale des écoquartiers et suivre les vingt engagements vers la ville durable. Ensuite, elle entre dans un processus de suivi annuel pour obtenir à terme le label. Sa demande est examinée sur la base des éléments qualitatifs apportés dans les réponses aux 20 engagements et objectivée par une analyse du projet selon une grille de 20 critères d’évaluation et 20 indicateurs chiffrés. L’attribution de ce label devrait permettre de faire le tri parmi les nombreux projets autoproclamés «écoquartiers».

La ZAC nord de Bois-Colombes n'est pas un écoquartierLa ZAC Nord de Bois-Colombes peut-elle être qualifiée d’écoquartier ?

A Bois-Colombes, ni Charte ni engagements vers la ville durable. La certification de la ZAC Nord provient de Certivéa(1) qui atteste simplement “de la mise en oeuvre d’un système de management d’opération permettant de fixer les objectifs d’aménagement durable pertinents dans le contexte de l’opération, d’organiser l’opération pour les atteindre en maîtrisant les processus de pilotage, de participation et d’évaluation, les processus opérationnels de programmation conception, réalisation et rétrocession (2)”.

Cette certification vise donc simplement un système de Management d’une Opération (SMO) d’aménagement qui prend en compte les enjeux du développement durable, en intégrant des préoccupations environnementales, économiques et sociétales.

Cette démarche ne peut pas être assimilée aux 20 engagements qui relèvent de la Charte des EcoQuartiers.

(1) Filiale de certification des acteurs et des ouvrages de construction du groupe Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (CSTB) .

(2)  http://www.certivea.fr/nos-certifications/certifications-pour-territoires-durables/hqe-amenagement

Lire la suite