HAUT

Un encours de dette de plus en plus conséquent

Dans le rapport accompagnant le budget primitif du conseil municipal en date du 29 mars 2016 est stipulé que :

« L’encours de dette par habitant au 1er janvier 2016 (pour une population de 29.495 habitants) est de 1.423,00 euros contre 1.100,00 euros au 1er janvier 2015 »

Soit une très belle progression de 323 euros ce qui représente une envolée de plus de 29% !

Mais ce n’est pas fini car le paragraphe suivant nous présente l’encours à la fin de l’année 2016

« l’encours représentera au 31 décembre prochain 1.844,00 euros par habitant. Pour information, l’encours de dette moyen des communes des HautsdeSeine s’élevait à 1.608,99 euros au 1er janvier 2015, sans tenir compte de l’endettement des EPCI. »

Pour ne pas vous affoler, la majorité municipale vous informe qu’à titre de comparaison nous serions meilleurs car finalement notre encours serait moindre que la moyenne des communes des Hauts‐de‐Seine.

Mais voilà cette information est fallacieuse car on doit comparer avec les villes de mêmes tailles et là la comparaison est moins flatteuse car leur encours est seulement de 1099 euros. Le fait d’englober toutes les communes de Hauts-de-Seine permet d’insérer Levallois -Perret (la ville la plus endettée de France avec presque 9 000 euros par habitant).

Pour présenter un tableau plus idyllique, la prochaine fois la municipalité n’aura qu’à comparer avec cette ville

Lire la suite
HAUT

Pour la transparences des conseils municipaux de Bois-Colombes

Parce que la démocratie locale est un concept très vague pour M. Révillon et son équipe et alors que de nombreuses villes diffusent en direct les séances de l’assemblée municipale, à Bois-Colombes seul les comptes rendus sommaires sont mis en ligne sur le site de la ville.

Or, les procès verbaux, qui reprennent l’intégralité des échanges, sont beaucoup plus instructifs sur la position de chacun.

Changeons d’èRe une équipe qui travail de façon constructive.

C’est pourquoi, nous mettons en ligne dès aujourd’hui les comptes rendus sommaires mais également les procès verbaux des conseils municipaux de la ville. Vous les retrouverez dans l’onglet « Conseils municipaux » dans la barre de menu du site.

Vous pourrez apprécier le travail constructif du groupe Changeons d’èRe composé de Fabrice Peigney, Isabelle Dahan, Alain Lime et Myriam Petit, qui ne s’est jamais laissé aller à faire de l’opposition systématique et qui a toujours argumenté ses positions lorsqu’elles allaient contre l’avis du maire.

 

Lire la suite
HAUT

Vive le conseil municipal des jeunes !

Depuis quelques temps Yves Révillon et la mairie se félicitent du succès du conseil municipal des jeunes qu’ils disent avoir créé en 2011.

Rappelons à toutes fins utiles, que ce conseil existait déjà ! Il avait simplement été supprimé par… M. Révillon en 1995, dès son arrivée à la place de maire.

L’opposition avait d’ailleurs demandé à plusieurs reprises son retour…

Lire la suite
HAUT

Une délibération révélatrice…

Bien souvent, nous nous représentons notre ville aux travers de ses commerces, de son ambiance, des personnes qui y vivent ou encore de sa localisation. Mais trop rarement, nous nous posons la question du fonctionnement politique de celle-ci.

Je ne parle pas ici de la politique dite «politicienne» qui donne trop souvent une mauvaise image de l’autre politique, celle qui désigne tout ce qui a rapport aux affaires publiques, au gouvernement de la commune. 

Bien sûr, nous savons que le maire est à sa tête. Mais trop souvent, l’élection municipale est le seul moment pendant lequel les habitants d’une ville se penchent sur la gestion de la ville. 

Un moment important, bien trop souvent délaissé, est le conseil municipal. C’est lors de ces réunions des membres du conseil composées des élus que les grandes et petites décisions pour la ville sont prises et que l’opposition peut faire entendre officiellement sa voie. 

Bien souvent, c’est un révélateur de la façon dont la ville est gérée. 

C’est pourquoi, je vous propose de regarder cette délibération qui a eu lieu le 9 juillet 2012 lors du dernier conseil municipal de Bois-Colombes avant les vacances d’été. 

Dans le cadre de la ZAC PLM, une délibération concerne l’acquisition par la mairie auprès de l’Office Public Départemental de l’Habitat des Hauts de Seine (OPDH92) et la revente immédiate à Bouygues immobilier. Cette délibération a été l’occasion de lever deux problèmes :

  • Pourquoi détruire une barre de 116 logements qui pourraient être réhabilitée ? 
  • Pourquoi la ville met en jeu les deniers de la ville et donc des bois-colombiens pour « fluidifier » les négociations entre l’OPDH92 et Bouygues immobilier ?

Dans le débat, ce deuxième point est particulièrement intéressant (vous le trouverez à 10 min 48 s) et montre comment l’opposition apporte la preuve des dangers que font courrir le maire et ses adjoints à la commune. Suite après la vidéo


Bois-Colombes facile les échanges avec Bouygues… par changeons-d-ere

Comme vous pouvez le voir, la municipalité actuelle n’avait aucun problème à « fluidifier » les négociations entre Bouygues et l’OPDH92, si ceux-ci ne trouvaient pas d’accord entre eux. Autrement dit, Bouygues devait racheter à l’OPDH92 de la surface afin de remplacer une barre HLM par des immeubles d’habitations, or s’ils ne s’entendaient pas sur le prix de vente, la ville se proposait ni plus ni moins que de payer la différence… Comme ça ! Cadeau… On pouvait alors s’attendre à ce que les deux protagonistes s’entendent pour ne pas être d’accord…

Heureusement, les compétences et l’attention que porte l’opposition sur le sujet ont permis d’éviter ce piège face à une majorité de conseillers municipaux atones qui, pour la plupart, ne font que suivre les recommandations du maire qui lui-même dit ne pas avoir lu la dernière version du document… Est-ce bien raisonnable ?

Or à Bois-Colombes particulièrement, le travail de l’opposition est difficile, les élus ne recoivent les documents nécessaires au conseil municipaux qu’à la date limite autorisée par la loi, soit 3 jours avant, ils ne siégent pas dans certaines commissions où il serait normal qu’ils y soient (commission d’attribution des créches par exemple) et ne peuvent à 4, reprendre l’intégralité des dossiers.

Mais malgré cela, leurs interventions qui est loin d’être des interventions systèmatiques contre toutes propositions de la mairie (un visionnage de la vidéo du conseil complet le montre bien), permettent bien souvent de révéler les erreurs de gestions ou idéologiques de la majorité qui la plupart du temps ne tient pas compte des interventions de Changeons d’èRe.

À suivre…

Lire la suite
HAUT

Un conseil, une perle élue : le gagnant est M. Lelausque !

Sur la ZAC Pompidou-Le mignon (ZAC Nord), la mairie et Bouygues sont en difficultés.

En effet, aujourd’hui, 3 programmes sur 4 ne sont plus commercialisé par Bouygues laissant d’ailleurs de nombreux acheteurs dans l’angoisse de voir concrétiser leur projet. Et pour cause, la municipalité a été incapable de définir un cahier des charges proche des besoin de la ville et de sa population et a laissé Bouygues tenter de maximaliser les bénéfices aux détriements des 100 familles encore sur place et maintenant à ceux des premiers acheteurs, sans parler de l’ensemble des bois-colombiens qui n’ont rien à gagner voire qui ont à perdre dans ce dossier. Aujourd’hui, les recours des habitants et les interventions en conseils municipaux obligent Bouygues à reculer dans l’évolution du dossier en repoussant les signatures définitives (prévues initialement en mars, elles n’auraient lieu qu’hypothétiquement en septembre…) avec les nouveaux propriétaires et en arrêtant les commercialisations.

Mais tout le monde à faux, Jean-Pierre Le Lausque, premier adjoint, a la réponse : « […] c’est les vacances, le batiment s’arrête un peu. »

 


CM09072012 : Bêtisier 1 par changeons-d-ere

 

Lire la suite
HAUT

Conseil municipal du 9 juillet 2012 en vidéo

Voici la vidéo du conseil municipal du 09 juillet 2012 de Bois-Colombes.

Dans la première partie, vous y trouverez, les délibérations suivantes :

Petite enfance 

  • Création et mise en place d’une aide pour l’emploi d’un assistant maternel ou parental sous forme d’un prêt remboursable dans intérêt (0’25 »)
  • Adoption du réglement de fonctionnement des établissement et service d’accueil de la petite enfance (6’40 »)
  • Approbation du projet des établissements et service d’accueil de la petite enfance (13’10 »)
  • Approbation d’un avenant à la convention avec les hauts de seine relative à la municipalisation des crèches (18’53 »)
  • Approbation du marché public à conclure avec l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (20’03 »)

Sport

  • Communication sur le rapport annuel de l’excercice 2011 de la piscine (21’18 »)

Aménagement urbain

  • ZAC Pompidou – Le mignon : Approbation de la charte des objectifs de développement durable (24’21)
  • ZAC Pompidou – Le mignon : Approbation de la conventione entre la ville, l’OPDH92 et Bouygues (29’18 »)
    • => Délibération très intéressante car on voit que la mairie n’hésite pas à mettre à disposition les deniers de la ville pour facilité le dialogue entre l’OPDH92 et Bouygues !!!
  • ZAC Pompidou – Le mignon : Acquisition par la ville des emprises, propriétées de l’OPDH92 – Cession de ces emprises à Bouygues(54’55 »)

Conseil municipal du 9 juillet 2012 – Partie 1/2 par changeons-d-ere

 

Dans la seconde partie de la vidéo : 

Aménagement urbain (suite)

 

  • Loi du 20 mars 2012 relative à la majoration des droits à construire : synthèse des avis public et non institution de la majoration sur Bois-Colombes (0’25 »)
  • Compte rendu des préemptions réalisées ou refusées (4’45 »)

Direction de la construction

  • Aménagement d’une classe dans l’école Gramme (5’15 »)
  • Transformation de la salle informatique de l’école La Cigogne en salle de classe (7’26)

Environnement

  • Approbation de la convention de financement pour la construction de la passerelle piétonne et cyclable au-dessus des voies férées (11’05 »)

Direction des affaires juridiques et de l’achat public

  • Rapport d’activité pour 2011 de la commission consultative des services publics locaux (13’20 »)

Finances

  • Modificatif du budget de la commune pour 2012 (22’55 »)

Développement économique et emploi 

  • Subvention complémentaire pour la Philotechnique pour 2012 (26’15 »)
  • Révision du montant de la place pour le marché de noël 2012 (26’47 »)
  • Actualisation du cahier des charges de rétrocession du local sis 5-7 rue Mertens (31’33 »)
  • Compte rendu des préemptions réalisées ou refusées sur les fonds de commerces les baux commerciaux (32’31)

Ressources humaines

  • Mise en œuvre de l’entretien professionnel (33’00 »)
  • Création et suppression d’emplois communaux (40’25 »)

Notes d’informations

Questions diverses

  • Augmentation des actes de violences et raquettes aux abords du Lycées Alberts Camus (44’00 »)
  • Publication sur le site www.boiscolombesensemble.com d’un article (46’10 »)
    • => depuis le conseil municipal, cet article a été purement et simplement retiré.


Conseil municipal du 09 07 2012 partie 2 sur 2 par changeons-d-ere

Lire la suite
HAUT

Suivez le prochain conseil municipal sur Twitter

Lundi 9 juillet aura lieu le dernier conseil municipal avant les vacances.

 

À partir de 20h, suivez sur le twitter de Changeons d’èRe les moments forts du ce conseil, cliquezici.

Lire la suite
HAUT

Vidéo de la délibération sur la DUP de la ZAC Nord

Vous trouverez ci-dessous les vidéos de la délibération du 22 mai 2012. Vous trouverez ici, un article sur cette délibération et sur la situation à cette date.

PARTIE I


Conseil municipal 22 mai 2012 Part I par changeons-d-ere

PARTIE II


Conseil municipal 22 mai 2012 Part II par changeons-d-ere

Lire la suite
HAUT

[Vidéo] La mairie recule face aux habitants

 

Mardi 7 février, les conseillers municipaux de Bois-Colombes devaient voter ou non une délibération qui devait autoriser le maire à porter plainte contre l’association Mon Toit Mon Droit qui défend des propriétaires que la mairie veut expulser.

Face aux manifestants, le maire a finalement décidé de renoncer à cette procédure. Mais lors de son long discours bien préparé, M. Révillon a tout de même laissé parler son subconscient. En effet, comme vous pouvez le voir et l’entendre à environ 1min35s du film, le maire à cette phrase : « que vous vous exprimiez c’est votre problème« . En voilà un maire conserné par ce qu’expriment ses administrés !

Plus loin, il a également cette phrase (13min50s) : « Je comprends très bien que des gens puissent ne pas être très heureux des projets que l’on peut avoir… ». « Pas très heureux » ? À des personnes à qui on veut prendre leur maison…

Pour vous faire une idée objective, regarder l’ensemble de la délibération et vous verrez l’ambiance qui régne lors des conseils municipaux à Bois-Colombes…

Au prochain numéro, nous parlerons de la considération que porte le maire aux associations de défense des handicapés…

Partie I :

Partie II :

Lire la suite
HAUT

Conseil municipal du 07 octobre 2008

Vous pouvez télécharger le compte rendu en cliquant ici.

Ou le lire directement sur internet en cliquant ci-dessous pour l’agrandir :
(suite…)

Lire la suite