HAUT

Changeons d’èRe soutient le combat des PMI du 92 .

Alors que le conseil général des Hauts de Seine, l’un des plus riches de France, vient de voter l’augmentation de son budget de 78 Md’€, la majorité UMP et son président Patrick Devedjian opèrent des coupes drastiques dans les budgets sanitaires et sociaux.

Notamment dans les budgets des PMI.

Rappelons que les  services de protection maternelle et infantile (PMI) créés en 1945,  accueillent les femmes enceintes et les enfants de leur naissance à l’âge de 6ans.

Ils sont un service public gratuit dont les frais de fonctionnement font partie intégrante du budget du Conseil Général. Ils ont parmi leurs missions, le dépistage de problèmes de santé, ou de handicaps chez les nourrissons, la prévention et la vaccination,etc.

Ils doivent aussi assurer les contrôles et agréments de services de petite enfance et des auxiliaires maternelles

Les services de PMI, en raison des coupes budgétaires, décidées pour de simples raisons idéologiques par le président du CG 92, courent de grands dangers.

Sous prétexte de regroupement des services entre les villes d’un même bassin, de nombreux centres ont déjà été fermés ou vont l’être, sans que les centres devant accueillir ce surplus de patientèle n’aient vu leurs moyens augmentés.

A Bois Colombes, il ne reste qu’un seul centre. Rue Pierre Joigneaux, comme les autres en grand danger de fermeture pour fusionner avec la PMI de Colombes, dont il dépend déjà administrativement.

Le maire promet, (mais que valent les promesses de défense des services publics dans notre ville?) qu’un centre neuf sera construit dans un avenir incertain derrière la poste dans les anciens locaux d’un autre service public disparu, le tri de la poste.

Les PMI des Hauts de Seine se sont constituées en collectif pour mieux de défendre, vous pouvez suivre et soutenir leurs actions sur leur blog :

« Comité départemental de défense du service public dans les Hauts de Seine »http://www.pmi-92.org/

Les élus du Groupe Changeons d’èRe s’élèvent contre cette disparition programmée d’un des services publics sanitaire et social les plus importants au service de la population. Il soutient les actions du comité de défense .

Myriam Petit

Conseillère municipale « Groupe Changeons d’èRe »

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite
HAUT

Une nouvelle fermeture à Bois-Colombes

Les fermetures de services publics se multiplient à Bois-ColombesLa fermeture des services publics est une réalité à Bois-Colombes. Après la fermeture du service des impôts, la failli fermeture de la Poste, c’est au tour de la Caisse primaire d’assurance-maladie de fermer ses portes.

A quand la fermeture de la mairie ?

Lire la suite
HAUT

Conseil municipal du 9 juillet 2012 en vidéo

Voici la vidéo du conseil municipal du 09 juillet 2012 de Bois-Colombes.

Dans la première partie, vous y trouverez, les délibérations suivantes :

Petite enfance 

  • Création et mise en place d’une aide pour l’emploi d’un assistant maternel ou parental sous forme d’un prêt remboursable dans intérêt (0’25 »)
  • Adoption du réglement de fonctionnement des établissement et service d’accueil de la petite enfance (6’40 »)
  • Approbation du projet des établissements et service d’accueil de la petite enfance (13’10 »)
  • Approbation d’un avenant à la convention avec les hauts de seine relative à la municipalisation des crèches (18’53 »)
  • Approbation du marché public à conclure avec l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (20’03 »)

Sport

  • Communication sur le rapport annuel de l’excercice 2011 de la piscine (21’18 »)

Aménagement urbain

  • ZAC Pompidou – Le mignon : Approbation de la charte des objectifs de développement durable (24’21)
  • ZAC Pompidou – Le mignon : Approbation de la conventione entre la ville, l’OPDH92 et Bouygues (29’18 »)
    • => Délibération très intéressante car on voit que la mairie n’hésite pas à mettre à disposition les deniers de la ville pour facilité le dialogue entre l’OPDH92 et Bouygues !!!
  • ZAC Pompidou – Le mignon : Acquisition par la ville des emprises, propriétées de l’OPDH92 – Cession de ces emprises à Bouygues(54’55 »)

Conseil municipal du 9 juillet 2012 – Partie 1/2 par changeons-d-ere

 

Dans la seconde partie de la vidéo : 

Aménagement urbain (suite)

 

  • Loi du 20 mars 2012 relative à la majoration des droits à construire : synthèse des avis public et non institution de la majoration sur Bois-Colombes (0’25 »)
  • Compte rendu des préemptions réalisées ou refusées (4’45 »)

Direction de la construction

  • Aménagement d’une classe dans l’école Gramme (5’15 »)
  • Transformation de la salle informatique de l’école La Cigogne en salle de classe (7’26)

Environnement

  • Approbation de la convention de financement pour la construction de la passerelle piétonne et cyclable au-dessus des voies férées (11’05 »)

Direction des affaires juridiques et de l’achat public

  • Rapport d’activité pour 2011 de la commission consultative des services publics locaux (13’20 »)

Finances

  • Modificatif du budget de la commune pour 2012 (22’55 »)

Développement économique et emploi 

  • Subvention complémentaire pour la Philotechnique pour 2012 (26’15 »)
  • Révision du montant de la place pour le marché de noël 2012 (26’47 »)
  • Actualisation du cahier des charges de rétrocession du local sis 5-7 rue Mertens (31’33 »)
  • Compte rendu des préemptions réalisées ou refusées sur les fonds de commerces les baux commerciaux (32’31)

Ressources humaines

  • Mise en œuvre de l’entretien professionnel (33’00 »)
  • Création et suppression d’emplois communaux (40’25 »)

Notes d’informations

Questions diverses

  • Augmentation des actes de violences et raquettes aux abords du Lycées Alberts Camus (44’00 »)
  • Publication sur le site www.boiscolombesensemble.com d’un article (46’10 »)
    • => depuis le conseil municipal, cet article a été purement et simplement retiré.


Conseil municipal du 09 07 2012 partie 2 sur 2 par changeons-d-ere

Lire la suite
HAUT

[Tribune] Changeons d’èRe soutient le personnel de Louis Mourier

Le groupe Changeons d’èRe s’élève contre la casse du service public hospitalier et soutient la lutte des personnels de Louis Mourier.

L’hôpital Louis Mourier et l’hôpital Max Fourestier de Nanterre sont les 2 hôpitaux publics de notre territoire de santé géographique.

Depuis le printemps, ils font l’objet d’importantes restructurations qui mettent en péril  l’accès aux soins pour tous.

Dans le protocole d’accord, il est prévu :

La fermeture des blocs opératoires –tout neufs – de l’hôpital Max Fourestier, et le regroupement prévu de la chirurgie sur un seul hôpital.

La fermeture des urgences de Nanterre la nuit, ne laissant qu’un seul service d’urgences pour un territoire de près de 300 000 habitants : Louis Mourier. On imagine d’ici l’engorgement de ce service déjà débordé….

Le regroupement prévu des services de gériatrie et long séjour sur l’hôpital de Nanterre seul, alors que le service de long séjour de Louis Mourier est réputé pour sa qualité de soins.

L a promesse de ne pas fermer la maternité de type 1 de Nanterre résistera-t-elle au manque criant de personnel du pôle mère enfant de type 3 de Louis Mourier ?

Il y manque 15 aides soignants et auxiliaires de puériculture et 6 infirmiers.

Il est aussi prévu la mobilité du personnel entre les différents sites et la suppression d’environ 500 emplois au total. Soit 500 chômeurs de plus. Des soignants, alors que l’on dit partout qu’il en manque.

Le service de scintigraphie de Louis Mourier fermé depuis plusieurs mois alors qu’il venait d’être rénové.

C’est l’égalité de l’accès aux soins pour tous que l’on détruit.

L’argument de l’ARS  est le même, rationalisation, économie, mais ce qui est nouveau, concurrence.

Quelle concurrence demande-t-on ? Celle avec le privé.

Quel privé me direz-vous ? : A Gennevilliers, un hôpital de soins de suite, à Nanterre, une clinique, à la Garenne Colombes, la clinique Lambert et son très gros plateau technique, mais à Colombes  pas de privé,  et à Bois Colombes ni privé, ni public.

Alors ? Neuilly !

Bien sûr, les personnes les plus fragiles, et les plus démunies iront dorénavant se faire soigner dans les  cliniques privées à dépassement d’honoraires exorbitants  de Neuilly.

C’est évident, les urgences de Nanterre, le service de radiologie de Louis Mourier sont mise en péril par la concurrence de Neuilly…

On marche sur la tête.

La réalité est que l’on assiste à la casse systématique des services publics et plus particulièrement des services publics hospitaliers.

Les élus de Bois Colombes s’élèvent contre la destruction idéologique du système de santé français, et soutiennent les personnels des hôpitaux en lutte pour la défense de leurs emplois.

Lire la suite
HAUT

Réunion sur l’hôpital à Colombes

Comme vous le savez, l’hôpital de secteur dont dépend Bois-Colombes est l’hôpital Louis Mourier à Colombes.

Or, les lois récentes sur la santé réorganisent fortement l’ensemble des hôpitaux. Pour en parler, la mairie de Colombes organise une réunion publique le :

Mercredi 23 novembre 2011 à 19h. 
dans les salons de l’hôtel de ville de Colombes
En présentce de Claude Evin,
directeur général de l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Île de France.

Vous trouverez plus d’information dans le pdf ci-dessous.

lettre_réunion_colombes

Lire la suite
HAUT

La prise en charge de la « folie » dans notre société

Intervention d’Antoine ROBERT, lors de la conférence Changeons d’èRe du 16 décembre 2010

Pour une lecture plus facile ou pour l’imprimer, vous pouvez télécharger le document au format PDF.

(suite…)

Lire la suite