HAUT

Et pourquoi pas une municipalisation du Conservatoire ?

La subvention allouée au Conservatoire est de 200.000 € (sans compter la mise à disposition des locaux), ce qui correspond à presque la moitié des recettes.

Or, une association peut être considérée comme transparente et donc au service de la ville lorsqu’elle gère un équipement public, que plusieurs membres du conseil municipal siègent au conseil d’administration et lorsque plus de la moitié de ses ressources est constituée par des subventions municipales (Arrêt du Conseil d’Etat du 21 Mars 2007).

Dès lors, ne serait-il pas dans l’intérêt de tous les bois-colombiens que le Conservatoire soit municipalisé ?

Cela permettrait d’offrir des activités soumises au quotient familial et par conséquent de rendre accessible la musique et les autres activités du Conservatoire au plus grand nombre de bois-colombiens, voire d’intégrer les activités du Conservatoire dans les ateliers périscolaires.

C’est du reste parce que le Conservatoire est relativement cher que, malgré le rajeunissement de la population de la ville, le nombre d’élèves n’augmente pas comme s’en est inquiété Monsieur REVILLON lors de la dernière assemblée générale du Conservatoire.

REPONSE de la Mairie : Aucune

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.