HAUT

Un encours de dette de plus en plus conséquent

Dans le rapport accompagnant le budget primitif du conseil municipal en date du 29 mars 2016 est stipulé que :

« L’encours de dette par habitant au 1er janvier 2016 (pour une population de 29.495 habitants) est de 1.423,00 euros contre 1.100,00 euros au 1er janvier 2015 »

Soit une très belle progression de 323 euros ce qui représente une envolée de plus de 29% !

Mais ce n’est pas fini car le paragraphe suivant nous présente l’encours à la fin de l’année 2016

« l’encours représentera au 31 décembre prochain 1.844,00 euros par habitant. Pour information, l’encours de dette moyen des communes des HautsdeSeine s’élevait à 1.608,99 euros au 1er janvier 2015, sans tenir compte de l’endettement des EPCI. »

Pour ne pas vous affoler, la majorité municipale vous informe qu’à titre de comparaison nous serions meilleurs car finalement notre encours serait moindre que la moyenne des communes des Hauts‐de‐Seine.

Mais voilà cette information est fallacieuse car on doit comparer avec les villes de mêmes tailles et là la comparaison est moins flatteuse car leur encours est seulement de 1099 euros. Le fait d’englober toutes les communes de Hauts-de-Seine permet d’insérer Levallois -Perret (la ville la plus endettée de France avec presque 9 000 euros par habitant).

Pour présenter un tableau plus idyllique, la prochaine fois la municipalité n’aura qu’à comparer avec cette ville

1 commentaire. Ecrire un commentaire

  1. Pingback: Le vrai prix de la coulée verte - Changeons d'èReChangeons d'èRe

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.