HAUT

Un autofinancement qui s’amoindrit

L’autofinancement (la part restante une fois enlevée les frais générés par la dette du montant des recettes moins celui des dépenses de fonctionnement) constitue la capacité financière de la commune pour investir dans ses équipements. Lors de la présentation du débat d’orientation budgétaire (09 février) le taux espéré était de 5% (soit un montant de 2,79M€) et quelques semaines après, ce taux n’est plus que de 3%. Si dans le budget primitif on peut se montrer prudent, nous avons fait remarquer qu’en faisant de la prospective financière ce taux d’épargne brute n’allait pas s’améliorer, bien au contraire, car les frais financiers vont presque doubler dans les années à venir et donc la Commune n’aura plus de capacité d’autofinancement.

A savoir qu’un taux aux alentours des 10% est préconisé. 

REPONSE de la Mairie : Vous verrez dans le compte administratif nous aurons des excédents et les frais financiers seront moindre car nous avons renégociés nos prêts toxiques.

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.