HAUT

Envole toi, Envole toi

Non pas l’oiseau mais la dette…

Car pour assurer la réalisation d’un équipement trop couteux pour les moyens financiers de la ville, la majorité municipale a décidé d’augmenter considérablement la dette par habitant.

Ainsi, dans le rapport sur les orientations budgétaires pour l’année 2016, est stipulé

« Au 31 décembre 2015, l’encours de la dette de la commune atteint 42,01 M€ soit 1.424 € par habitant, contre 1.100 € par habitant au 31/12/2014.

En 2015, l’annuité de remboursement de la dette en capital représentait un montant de
2,02 M€. Quant aux intérêts, ils s’établissent à 2,08 M€. L’utilisation de la ligne de trésorerie a générée le paiement de 0,08 M€.

D’ici 2018, la Commune empruntera environ 40 M€ pour financer un programme ambitieux d’investissement de plus de 65 M€ »

Or, si d’ici 2018 la ville prévoit d’emprunter 40 M€, il faut ajouter ceux souscrits en 2016 soit 12 M€. Ainsi nous aurons un endettement en à peine 3 ans de + de 60 M€. En terme de remboursement nous sommes passés de + 1 M€ à environ 2 M€ en 2015 puis à 2,5 M€ à partir de l’année prochaine pour atteindre 5 M€ pendant 12 ans.

Histoire de masquer cette envolée, la majorité municipale a présenté de manière différente les schémas de profil du remboursement de la dette. Ainsi entre celui de  l’année dernière et celui de la dette actualisée l’échelle de l’axe des abscisses n’est pas la même (échelle de temps ramenée sur 2 ans) afin que nous ayons l’impression visuelle que les profils de la dette se ressemble. Cette tromperie est accentuée par le fait que le premier schéma est placé en recto tandis que le second est en verso.

 

In fine qui supportera  ? Tous les bois-colombiens…

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.