HAUT

Au moins 12 raisons de ne pas voter Yves Revillon

1. Yves Révillon est élu depuis 1995, soit près de 18 ans. Il se présente cette année pour son 4ème mandat, ce qui l’amènerait à une mandature de près de 24 ans… soit une génération d’habitants.


2.
Il n’a pas de vision pour l’avenir. Son programme se résume à égrener des réalisations anciennes, voire des projets réalisés par d’autres, comme le conseil général ou la région.

 

3. Ses méthodes clientélistes et le manque de démocratie au sein de sa majorité pénalisent notre ville. L’un de ses anciens adjoints, Jacky Sneessens dénonce ces attitudes d’un autre temps où toutes les décisions sont le fait d’un seul homme, où un petit cercle est aux commandes. (voir le site de J. Snesssens)

 

4. A deux jours de la date limite du dépôt de sa liste, il  éjecte des adjoints actuels au motif qu’ils sont trop vieux ou incompétents, sans les prévenir, les mettant devant le fait accompli de leur exclusion.

 

5. Proche du président de l’Association Philotechnique, il n’a pas vu, ou n’a pas voulu voir les lourds problèmes financiers qui menacent aujourd’hui cette association centenaire de disparation et ses 56 salariés de licenciement.

 

6. Il est responsable d’une mauvaise gestion de la ville. Malgré l’argent des entreprises, taxe d’habitation et foncière sont toujours aussi élevées, respectivement 1er et 13eme taux sur les 36 villes du département. Une étude du journal Les Echos attribue la note de 3/20 à la situation financière de la ville.

 

7. Il n’a pas tenu ses promesses : aucun renforcement du plan vert, pas de réaménagement des anciennes voies ferrées aux Bruyères, pas de nouveau centre de tennis, etc…

 

8. Il dépense beaucoup au regard du budget de la ville : la passerelle Saint-Germain (2 millions d’euros), la place Jean Mermoz (4 millions d’euros), la salle Jean Renoir (6,5 millions au lieu des 2,9 prévus).

 

9. Il n’habite pas à Bois-Colombes mais à Colombes. Peut être parce que les impôts locaux de Bois-colombes ont augmenté de 73% depuis qu’il est élu maire ?

 

10. Il est le meilleur allié des promoteurs bétonneurs. Pour réaliser à tout prix une opération immobilière, il expulse et/ou exproprie plus de 300 familles tout en les considérant comme de simples victimes collatérales. Pendant ce temps, Sefri Cime aux Bruyères et Bouygues dans le Nord réalisent de belles plus-values immobilières.

11. Yves Révillon a annulé le festival de BD 2014 sous prétexte de la tenue des élections municipales, alors les dates des élections sont connues de longue date. Il prive la ville de l’un de ses rares évènements culturels.

 

12. Il serait prêt à faire une liste locale ou nationale en partenariat avec le FN. Il se sent proche des idées défendues par le Front National et ne comprend pas pourquoi certains élus républicains dressent une frontière étanche entre l’UMP et le FN.

 

Lisez aussi notre article « 10 bonnes raisons de voter pour Isabelle Dahan »

 

Les 23 et 30 mars prochains, votez pour Isabelle Dahan, votez pour des idées neuves à Bois-Colombes

 

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.