HAUT

Bois-Colombes pense aux enfants

Le Parc des Bruyères, la place Jean Mermoz, le square André-Chénier

Rien que pour le plaisir des yeux

Rien pour le plaisir des enfants

Bois-Colombes où es ta jeunesse ?

1 commentaire. Ecrire un commentaire

  1. Isabelle DAHAN

    La Mairie n’a toujours pas compris que la population de Bois Colombes évolue et se rajeunit.

    Le Maire a d’autres priorités que les enfants, et se moque de leur sécurité, leur bien-être à l’école et au centre de loisirs, leurs activités culturelles et sportives.

    Pourtant, les parents de ces enfants – qui paient beaucoup d’impôts locaux – attendent des choses de la commune et sont des électeurs.

    Et les enfants d’aujourd’hui sont les électeurs de demain…

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.